Messes dominicales :Messes en semaine :Confessions à Saint-Michel :Prière :
samedi : 18h


dimanche : 8h, 9h30 et 11h
lundi : 12h15
mardi : 
9h et 12h15 
mercredi : 9h, 12h15
jeudi : 9h et 12h15 
vendredi : 9h, 12h15
samedi : 12h15

Attention : la messe de 9h est supprimée pendant les vacances scolaires
mardi, mercredi, jeudi : 16h - 18h

vendredi : 16h30 - 18h

samedi : 10h30 - 12h 
Prière des Laudes :
- du lundi au vendredi à 7h15 (chapelle Saint-André)

- du mardi au vendredi 
à 8h30
(sur le lieu de la messe)

Prière du chapelet :
mercredi et vendredi à 18h

        Informations Coronavirus


En cette période de confinement, plus aucune célébration publique ne pourra avoir lieu dans les églises (hormis les funérailles, célébrées dans des conditions très restrictives). L'église Saint-Michel reste cependant ouverte : vous pouvez y passer pour un moment de recueillement et de prière.


Les prêtres peuvent, exceptionnellement et avec précaution, se rendre au domicile d'un malade sur le territoire de leur paroisse pour célébrer l'onction des malades et donner la communion en viatique. Faites donc appel à eux en cas de péril de mort d'un paroissien, s'il le désire.

Restons unis dans la prière et la charité en ces jours d'épreuve spirituelle.
MAJ le 27 mars 2020 à 13h30.


QUAND ON NE PEUT RECEVOIR LES SACREMENTS

Quand un chrétien ne peut pas recevoir les sacrements – des exemples collectifs de cela sont nombreux en notre temps –, ce chrétien reçoit ce que les sacrements lui auraient donné s'il le désire avec passion (s'il réalise sans cesse en lui la réalité profonde de la confession, de la communion).

Mais d'autre part, le chrétien qui a un régime normal doit bien se mettre dans la tête et dans le cœur que les sacrements lui font vivre une vie qui est une vie permanente, non une vie qui dure le temps d'un sacrement.
 
Par exemple : quelle que soit la fréquence de ses confessions, il doit sans cesse être en état de confession, de repentir, de réparation. Cent fois le jour, il doit aller au Christ pour se faire racheter, réparer, refaire par Lui. Il doit s'accuser lui-même près de ceux auxquels il a fait du mal, devant lesquels il a fait le mal.
Les sacrements nous communiquent un état de vie.
 
C'est une très grande imprudence d'en prendre et d'en laisser avec eux.
Mais c'est aussi une grande imprudence, quoique moins visible, de respecter plus le signe qu'ils constituent que la grâce qu'ils donnent.

    

                                                                                                  Lire la suite
Informations du mois
 

Ce qui était prévu pour le Carême... :



-----------------------