« La route est courte, ce serait dommage de se croiser sans se rencontrer ! »

 

    Les plus anciens de ceux qui fréquentent les cercles catholiques se souviennent de cette chanson de Jean Humenry. Elle me trottait dans la tête ces jours-ci. Il faut dire que, la rentrée revenant, nous sommes soucieux à la paroisse Saint-Michel, de relancer cette invitation à la rencontre. Même à l’église, il y a trop de personnes seules parce que personne les rencontre, trop de personnes aussi qui,  les yeux baissés sur leurs souliers,  ne regardent même pas ceux qui sont à leur côté. C’est vrai à l’église.

C’est vrai partout ailleurs !...

Lire la suite...