(Suite)

... Jésus est venu hier sauver le monde dans l’évènement de sa mort et de sa résurrection. Il reviendra à la fin pour faire entrer la création toute entière dans sa gloire de façon totale et définitive. Entre ces deux avènements, il vient aujourd’hui, il vient chaque jour, il vient à la rencontre de son peuple pour le faire vivre de sa vie et le soutenir dans sa mission : l’annonce de l’Évangile : « Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Le Seigneur vient aujourd’hui. Cette Bonne Nouvelle est au cœur de ce temps de l’Avent. Mais comment la recevons-nous ? Allons-nous attendre sa venue sans rien faire de plus ou de mieux qu’à l’accoutumée ? L’attendre comme si cette venue n’était que son fait à lui, alors que nous sommes nous aussi concernés et acteur de cet avènement ?  Si nous attendons ainsi, tout à fait passivement, nous risquons bien de ne rien voir venir. Pourquoi ? Tout simplement parce que le Seigneur vient dans la vie de ceux qui viennent à lui. Il vient pour ceux qui sont tendus en avant vers lui, désireux de l’accueillir, et qui préparent leurs cœurs et leurs vies pour toute nouvelle rencontre.

Le temps de l’Avent donc,  pour aller vers le Seigneur. Comment ? En donnant plus de temps à la prière, à la lecture de l’Evangile. Ou s’il nous est difficile de rajouter des choses, en faisant mieux, autrement ce que nous faisons habituellement. Avec plus de conviction, plus de cœur. Moins de routine. Moins d’automatisme. Plus d’amour.

Et aussi en nous approchant des autres. C’est si souvent dans la rencontre avec autrui que nous trouvons le Seigneur! Faire un peu  plus pour les autres ; ou faire un peu mieux ce que nous faisons déjà, avec plus d’écoute, d’accueil, de compréhension, de compassion. Ne pas passer à côté des occasions que la vie nous offre d’être ouverts aux autres. Savoir saisir les petites opportunités. Ne pas chercher à faire du merveilleux ou de l’exceptionnel, mais tout simplement rendre le banal, le quotidien, l’ordinaire merveilleux par la qualité de notre présence. Allons vers les autres de bon cœur, et le Seigneur s’approchera de nous. Bon Avent à tous.


B.C.

 

           

 


     

ETATS GENERAUX DE LA BIO-ETHIQUE

Mobilisons-nous !


INFORMONS-NOUS :

Allons voir sur le site 

 « www.eglise-bioethique.fr »

Un dossier nous présente les questions qui seront abordées au cours des états généraux et nous donne un éclairage sur les choix possibles et leurs conséquences.

Et aussi sur le site

d’ « Alliance Vita »  (https://www.alliancevita.org)

un dossier d’analyse et de propositions.